Un gamay d'exception, dégusté hier soir, élevé et mis en bouteille au domaine de la Perrière (Philippe Peulet, artisan-vigneron). Raisin cultivés sans chimie. Levures "naturelles" du raisin. Robe : limpide, assez claire, framboise, reflets brique.

Granits 2007

Nez : framboise, cassis, chocolat (un soupçon), puis (après 1/4 d'heure) pain d'épices, réglisse (à peine), poivres, pierres frappées (très minéral)... Bouche : ronde, souple, fruitée, puis très minérale, bonne longueur. Alcool : 11,5%. A boire dès maintenant ou jusqu'en 2011. Achetée 10 euros chez le caviste (Paris Ve arrdt.).